Olivier GABIN, mes fictions

Fictions fraîches directement de l'auteur aux lecteurs !

ADIEU GOOGLE

Bonsoir,

Avant les fêtes, je me suis mis en quatre pour vous offrir un joli cadeau à vous tous, mes chers lecteurs, un cadeau très important : la confidentialité de vos données. En effet, jusqu’ici, à titre de transitions après que No-Ip soit passé en mode payant-ou-chiant, j’avais mis temporairement mes écrits sur un Google Drive, ce qui n’est pas génial pour la sauvegarde de ma vie privée, et de la vôtre par contrecoup. Du fait de mes positions idéologiques concernant Internet, j’avais considéré cette solution comme étant temporaire jusqu’à ce que j’ai quelques instants pour mettre en place quelque chose de mieux.

Maintenant, c’est fait. Tous mes écrits sont hébergés chez Online, sur un site que j’ai monté moi-même à grand coup de bluefish et qui garantira votre vie privée ainsi que la vôtre. Avec ce site, le client, c’est moi, le produit, c’est l’hébergement, le reste est littérature, si j’ose dire… Cela m’a demandé pas mal de travail, entre autres refaire tous les liens sur ce blog (il y en a 124) en plus de créer et tester mon site avant de le mettre en ligne. L’aspect spartiate de l’objet en question n’est pas définitif, je rajouterai bien quelques fioritures au passage (à commencer par une CSS quand j’aurais envie de faire joli), vos suggestions sont les bienvenues, tant sur le fond que sur la forme. Et oui, je sais ce que c’est un CMS, mais je n’avais pas le temps d’apprendre un Joomla pour faire ce boulot en vitesse…

J’en ai profité pour reformater le nom de tous les fichiers sur le même modèle afin d’avoir quelque chose qui ne parte pas dans tous les sens. Si vous gérez une collection complète de mes oeuvres sur une liseuse, je pense que ça vous facilitera la vie.

De toutes les solutions, celle de confier à un prestataire que je paye l’hébergement d’un site fait maison s’avère, au final, être la plus fiable. C’est dans mes cordes point de vue technique et ça sera moins rébarbatif par la suite maintenant que le gros du travail est fait. Dernier petit boulot à faire, tout dégager chez Google, le plus facile.

Au passage, mon courriel de contact a changé, vous avez mes nouvelles coordonnées dans l’à-propos de ce blog. Prochaine nouvelle (dont j’ai trouvé le titre avant-hier soir), celle de la série SARU pour l’année 1998. Au plaisir de vous retrouver !

Publicités

TOME 3

Bonsoir,

Ça y est, le tome 3 de Lettres d’un Pays Effacé est publié. Vous allez pouvoir découvrir la vie de Renate Mendelsohn-Levy entre 1989 et aujourd’hui, et son tournant lors de la réunification allemande. Ce gros projet, que j’avais en tête depuis 25 ans (eh oui, j’ai pensé à écrire sur la réunification allemande la première fois courant 1991/1992) vient enfin d’aboutir, et ce fut pour moi une expérience majeure dans un domaine que j’avais déjà indirectement abordé avec mes précédents romans : le roman historique.

Cette fois-ci, tant le sujet que le traitement (histoire contemporaine hors actualité immédiate ou différée, et pas de SF dedans !) ont été des premières pour moi, et m’ont encouragé à persévérer dans cette voie. Je vous l’ai sûrement indiqué de façon ponctuelle ça et là, mais mon prochain roman sera de la même veine, en trois tomes, et sur un événement historique majeur vu de l’intérieur et raconté à la première personne par un narrateur qui a vécu les événements relatés.

Ce projet est bien avancé et il sera entamé d’ici un peu plus de six mois après mes habituelles histoires rationalistes sur les ovnis et le paranormal, délivrées au premier semestre de l’année en cours avec les séries SARU et Les Enquêtes de Rational Thinking. J’ai toute l’histoire, une pile de bouquins à lire, les principaux personnages et des idées à peu près exactes des titres de l’ensemble et des trois parties. Manque que le dossier ad hoc sur mon NAS dans le répertoire travaux en cours, et il ne me restera plus qu’à passer à la rédaction.

Contrairement à Lettres d’un Pays Effacé, cette nouvelle série est basée sur une idée qui n’a même pas un an à ce jour. Intéressé par l’histoire, j’ai visionné Insurrection, la série de la RTE, la télévision irlandaise, sur l’insurrection de Pâques 1916 à Dublin. J’ai trouvé le résultat très médiocre, tant avec des personnages principaux mal posés, une ligne narrative pas claire, un contexte confus, une utilisation des personnages historiques superficielle qu’un récit de fiction au final peu intéressant. Et comme me l’ont dit mes parents pour faire mon éducation, si t’es pas content, t’as qu’à le faire toi-même. Dont acte pour ma prochaine série de romans historiques.

Je paraphrase toujours Mark Twain en disant qu’un bon roman historique, c’est 10% d’inspiration et 90% de documentation, et j’ai pas mal à lire à ce sujet. J’ai commencé par le plus basique, à savoir une lecture des articles correspondants sur Wikipédia afin de savoir où est-ce que je vais devoir creuser, suivi de l’achat de quelques livres de référence pour creuser la question. J’en suis à l’épluchage desdits livres pour préparer le premier tome.

Pour la partie fiction, j’ai les personnages principaux, surtout la narratrice, et le fil de l’histoire du côté de la fiction. C’est déjà un bon début, et je vais pouvoir aller plus loin là-dedans par la suite. Entre temps, j’ai un petit projet connexe à terminer (une pièce de théâtre que j’ai sous le coude, il me reste l’acte 3 à rédiger) et mes deux nouvelles rationalistes. Pour la cuvée 2018, je compte débuter par les soucoupes volantes, et vous permettre de retrouver Jolene avec les théories de la conspiration, un sujet sur lequel j’ai une petite expérience notable, comme ceux qui ont lu ma série Une Journée de Septembre ont pu le constater par eux-mêmes.

Et en attendant de retrouver l’Irlande du début du XXe siècle, bonne lecture avec l’Allemagne réunifiée !

Roman en approche !

Bonsoir,

Juste un petit mot pour vous donner de mes nouvelles, et vous faire patienter un peu. Comme vous les savez si vous suivez régulièrement mon travail, le tome 3 de mon roman Lettres d’un Pays Effacé est dans les tuyaux depuis juillet 2017. Cette fois-ci, ça y est, je viens de finir la correction et la mise en forme, il sera publié comme prévu le 3 décembre à venir.

Restez en ligne, vous découvrirez bientôt la fin de ma trilogie sur l’ex-RDA et la réunification allemande. À dimanche soir !

AU THÉÂTRE CE SOIR…

Bonsoir,

J’avais ce projet sous le coude depuis un petit bout de temps, je l’ai repris et, maintenant, je vous le livre : ma troisième pièce de théâtre, intitulée Déphasages Nordiques. C’est, en fait, l’idée de la toute première pièce que j’ai écrite il y a de cela plus de quinze ans, et jamais publiée : imaginer ce qui peut se passer de pire comme incidents sur une scène de théâtre pendant une représentation. L’idée avait donné à l’époque quelque chose de bien drôle, et je l’avais gardée de côté pour me mettre sur des projets bien plus pressants, point de vue actualité. Projets qui ont abouti, courant 2008, à ma première série de nouvelles publiées, Une journée de Septembre.

Comme j’avais un peu de temps libre entre la fin de la rédaction de mes nouvelles rationalistes et le début de celle du tome 3 de mon roman, j’ai attaqué la reprise de cette idée, actualisée, améliorée et refondue, et voilà le résultat : une petite pièce de théâtre dans les cordes de ce que je fais habituellement, me consulter par courriel pour les modalités de représentation.

Et, comme prévu, le gros chantier du tome 3 de mon roman Lettres d’un Pays Effacé sera bien ouvert début juillet, comme prévu. J’aurai l’occasion de vous en parler, ainsi que de vous entretenir sur ma trilogie historique suivante, actuellement en cours de définition. À la prochaine fois !

SOUCOUPES : LE RETOUR

Bonsoir,

C’était en préparation depuis la sortie de ma précédente nouvelle, et vous en avez eu des échos dans le texte de cette dernière. Voilà donc mon mini-roman sur les enlèvements présumés par des extraterrestres. Il s’intitule Aux Frontières du N’Importe Quoi, tout un programme en soi, et il met en scène Ameline Alvarez et ses collègues de la Special Air Research Unit. Comme vous pouvez le constater si vous suivez mes récits, nous nous rapprochons de plus en plus du moment où mes séries rationalistes vont se recoller à ma série Une Journée de Septembre. Cela va être bien plus flagrant dans les années qui viennent, les dernières nouvelles (ou roman, vu le volume que je produit à chaque fois…) des deux séries SARU et Les Enquêtes de Rational Thinking sont prévues pour être rédigées et publiées en 2021.

Paradoxalement, la difficulté avec ces séries, c’est de ne pas épuiser le sujet prématurément, surtout pour la série SARU. Grosso modo, avec le sujet de cette année, j’ai potentiellement bouclé les principaux thèmes de l’ufologie, et il va falloir faire attention pour que je ne tire pas à la ligne. Côté Rational Thinking, j’ai encore des sujets paranormaux et complotistes à traiter, surtout complotistes pour 2018 (spoiler, désolé !) avec un peu de documentation à lire au passage.

Vous vous doutez bien qu’une thématique comme les anciens astronautes ne va pas passer à la trappe, c’est prévu pour 2020, avec un crossover entre mes deux séries rationalistes, comme sur le Triangle des Bermudes. Certes, du fait des personnages, les deux séries sont plus ou moins imbriquées, mais l’exercice des deux récits en parallèle, qui demande un gros travail de rédaction simultanée, implique un sujet assez riche pour que deux points de vue parallèles sur la même problématique soient justifiés. En attendant, pour ces deux séries, j’ai d’autres idées qui vont me permettre de poursuivre le travail comme je l’avais prévu, soit deux séries de dix nouvelles/romans dans un optique rationaliste. Enfin, plutôt une à l’origine, la série Les Enquêtes de Rational Thinking n’était pas prévue au départ…

Plus dans la ligne de mon travail habituel, je vous confirme que je me met au troisième tome de Lettres d’un Pays Effacé à compter de début juillet, pour une sortie courant décembre de cette année. Je vais prendre un peu de temps pour la préparation technique de mon travail dans les semaines qui suivent (le fichier tex et l’epub, les répertoires de travail sur mon NAS, et les autres éléments logistiques du même genre) avec, fait intéressant, une série de romans historique qui va finir par se recoller à mes séries rationalistes. Pour rappel, nous avons laissé Renate Mendelsohn-Levy et son entourage en février 1989 il y a de cela six mois…

Comme vous vous doutez que je prépare mes coups à l’avance, j’ai commencé à travailler, point de vue documentaire et définition des personnages, sur une seconde série de trois romans historiques qui là, grosse première, sera déconnectée de mes écrits actuels, tant par les personnages que par l’époque traitée et les thèmes abordés. Prévue avec le premier tome fin 2018, cette série traitera de l’indépendance ce l’Irlande, entre 1913 et 1923. Je tiens la narratrice et le fil du récit, j’ai besoin d’un peu de documentation supplémentaire pour travailler là-dessus. J’ai pas mal de lecture faire, avec une petite liste comportant quelques titres majeurs à consulter. L’idée de base ? J’ai été déçu par une mini-série télévisée de RTE, le service public de l’audiovisuel irlandais, intitulée Insurrection, qui traitait de l’insurrection de Pâques 1916 à Dublin. Personnages insuffisamment creusés, scénario confus, événements historiques superficiellement traités, je n’ai pas aimé et j’ai trouvé que ce sujet historique méritait un traitement plus soigneux et, comme me l’ont abondamment dit mes parents pendant mon enfance, si t’es pas content, t’as qu’à le faire toi-même, dont acte. Sous la forme d’une nouvelle trilogie romanesque, rendez-vous dans 18 mois pour le premier tome.

J’ai aussi sous le coude une série de SF qui suivra mais là, c’est hautement spéculatif à cette date. Disons que l’univers que j’ai développé dans mes nouvelles sera repris, grunt et velkards compris, ainsi que les personnages. Je laisse mûrir, j’ai des personnages et des situations qui viennent, le reste va suivre.

En attendant, vous avez de quoi faire avec mes dernières publications. Bonne lecture et à la prochaine fois !

LE RETOUR DE LA NOUVELLE

Bonsoir,

Après la publication du tome 2 de mon roman, il était dans ma logique, comme cela est le cas depuis 2012, de continuer avec les nouvelles que j’ai dans les séries Les Enquêtes de “Rational Thinking” et Special Air Research Unit”.  C’est la juriste/journaliste/rabbin/radio amateur/garde côte Jolene Wisniewski qui ouvre le bal avec une nouvelle sur les cryptides, autrement dit Bigfoot, le monstre du Loch Ness, le Yéti et leurs copains. En attendant une nouvelle (ou mini-roman) majeure pour 2018, j’avais prévu un petit répit avec ce sujet, mais l’idée s’est avérée plus riche en potentialités que prévu, je vous laisse découvrir…

D’un autre côté, je vais commencer ma nouvelle en parallèle de la série SARU sur un sujet qui est devenu une tarte à la crème de l’ufologie : les enlèvements par les extraterrestres… Naturellement, la perspective rationaliste que j’ai abordée va nous donner de belles surprises, mais je n’en dis pas plus, sortie vraisemblablement d’ici juin, le temps de rédiger tout cela.

Et après, j’aurais tout un semestre pour le troisième et final tome de ma série Lettres d’un Pays Effacé, avant de poursuivre avec d’autres projets de romans. J’ai quelque chose sous le coude pour 2018, et une idée pour 2019 avant de revenir à la SF par la suite avec un gros projet qui sera dans la lignée des nouvelles de SF et des deux romans que j’ai déjà publiés. Les briques se mettent en place, rendez-vous après 2020 pour la suite.

J’ai pas mal d’idées et je ne vous ai livré que celles que j’ai retenues pour réalisation à ce jour, mais je serais susceptible d’en rajouter par la suite. Sachez toutefois que j’ai retenu le principe de mettre un terme à mes séries SARU et Les Enquêtes de Rational Thinking en 2020, en consacrant toute l’année à la rédaction des deux dernières nouvelles de chacune des séries. J’avais prévu dès le départ qu’elles couvreraient à la fois la décennie 1991-2001 et les principaux sujets du paranormal et de l’ufologie, et je pense que délimiter clairement dès le départ le champ d’activité d’une série de nouvelles permet de ne pas écrire celle de trop.

En attendant, rendez-vous vers juin pour des histoires d’aliens avec la Special Air Research Unit. À bientôt !

TOME 2

Bonsoir,

Ça y est, le tome 2 de ma trilogie Lettres d’un Pays Effacé est sorti. Comme prévu, j’ai poursuivi la saga de Renate Mendelsohn-Levy avec la période historique la plus intéressante : début 1987 à février 1989, l’attente de la réunification, avec cette période de transition où la Perestroïka se met en place.

Du côté de l’écriture, je finirai cette série comme prévu, en décembre 2017, avec la sortie du troisième tome. Je ne vous cache pas que j’ai déjà commencé à cogiter sur ce que j’allais mettre dedans. Là, c’est un peu plus « facile » vu que le mur de Berlin va tomber et l’Allemagne se réunifier. Comme à mon habitude, j’ai déjà toute l’histoire en tête, j’attaquerai quand j’aurais fini les deux nouvelles que j’ai prévues de rédiger avant.

De ce côté-là, d’ici juin-juillet, j’ai sous le coude, par ordre de publication, une nouvelle de la série « Les Enquêtes de Rational Thinking » où je vais régler son compte à Bigfoot et consorts, et une nouvelle importante dans la série SARU, où ce sont les prétendus enlèvements par des extraterrestres qui vont être démontés, comme à mon habitude. À plus long terme, j’ai un projet de grosse saga de SF, avec mon univers déjà mis en place dans mes nouvelles, et trois romans avant d’y arriver. Ce qui nous amènera à la fin des séries SARU et Rational Thinking. Je n’ai pas de projets de nouvelles après, mais rien ne presse.

En attendant, si vous avez aimé le premier tome de Lettres d’un Pays Effacé, voici la suite. Bonne lecture !


OUPS !

Je ne vous avais pas mis le bon lien vers la version EPUB de ce tome 2, la correction est faite. Toutes mes excuses, et bonne lecture !

 

HÉBERGEMENT ET AUTRES INCONVÉNIENTS

Bonjour,

Avant d’entamer le chantier du tome 2 de Lettres d’un Pays Effacé, j’ai réglé un petit problème concernant l’hébergement des fichiers que je mets à disposition.

Jusqu’ici, tout passait par mon NAS chez moi, non sans inconvénients de part et d’autre : box à la fiabilité aléatoire, redirecteur d’IP banni en entreprise, pépins (rares) avec mon NAS nécessitant de l’arrêter, et redirection d’adresse fonctionnant des fois de façon saugrenue, genre un fichier avec un certain nom n’est pas accessible, mais le fait de changer une lettre dans le nom le rend soudainement accessible…

Jusqu’ici, je faisais avec, et ça fonctionnait correctement. Mais un changement récent de la politique de mon redirecteur d’IP fait que j’ai dû revoir toute ma politique technique de mise à disposition.

No-Ip, vu que c’est de cette société dont il est question, s’est mise du jour au lendemain à imposer à ses clients gratuits l’obligation d’un renouvellement formel de leur engagement tous les mois, sinon il faut payer. Et cela, du jour au lendemain, en prévenant que je devais renouveler mon inscription chez eux sinon couic.

Je ne conteste pas le fait qu’ils préfèrent avoir une politique commerciale avec paywall plutôt que gratuit avec fonctionnalités limitées, mais j’aurais préféré que cela soit un peu moins hypocrite de leur part. Quitte à foutre dehors les gratuits, autant le faire proprement en leur disant à partir de telle date c’est payant et vous serez viré si vous n’avez pas payé. Au moins, c’est clair et net

J’ai donc de nouveau eu la question de l’hébergement de mes fichiers à régler et, un peu pris par le temps et un budget serré (les vacances en Italie, c’est pas spécialement bon marché, même pour trois jours) , j’ai profité d’un de mes comptes Google pour tout mettre sur Google Drive. Oui, je sais, ça pue, c’est pas libre, mais en attendant de pouvoir me payer mon petit serveur, ça dépanne bien et ça résout bien des problèmes : plus de redirecteur d’IP avec ses caprices, et plus de problèmes avec la box. Et un point d’attaque de mon NAS en moins en enlevant le serveur web.

Donc, à compter de ce jour, tout est sur Google Drive, epub comme PDF. Vous l’avez sûrement remarqué avec le changement d’intitulé des liens, qui ne pointe plus vers le NAS de mon salon. Cela m’a demandé pas mal de boulot, surtout avec une série comme Une Journée de Septembre et ses 25 nouvelles en deux formats, mais c’est fait. Et les nouveaux écrits que je publierai à partir de cette date iront sur Google Drive directement.

Il ne me reste plus qu’à dégager le lien no-ip de mon NAS et à activer un autre redirecteur d’IP, cette fois-ci pour mon cloud privé, ça sera fait ce week-end et c’est une autre histoire. Bonnes lectures à tous !

RATIONNEL : LE RETOUR EN FORCE

Bonsoir,

Chose promise, chose due, bien qu’avec 24 heures de retard pour cause de petit problème personnel agaçant et pas réglé, voici mes deux romans sur le Triangle des Bermudes : La Géométrie de l’Innocence pour la série Special Air Research Unit, et Le Crime de la Géométrie pour la série Les Enquêtes de Rational Thinking. Si vous aimez Bob Dylan et Supertramp, vous aurez noté les clins d’œil… Vu le volume au final (180 pages le premier, 220 le second), je suis largement en dehors de la case nouvelles, qui s’arrête à 50000 mots chez moi, ainsi que miniroman, qui monte jusqu’à 75000 mots. Le plus court dépasse les 80000 mots pour tout vous dire, mais il n’y a rien à laisser.

Comme d’habitude, avec ces séries rationalistes, nous sommes dans le domaine de la contre-enquête sur un sujet précis avec, cette fois-ci, l’emploi de la technique narrative du crossover : les deux histoires ont des scènes en commun d’un roman à l’autre, avec la subjectivité de leurs narratrices respectives, cela va de soi. J’ai attaqué ce sujet qui, bien que n’étant plus à la mode depuis longtemps, et étant même démonté par les partisans du paranormal eux-mêmes, me permet d’aborder aussi bien des sujets techniques que sociologiques, ainsi qu’historiques voire politiques (1996, c’est l’année de la réélection de Bill Clinton à la Maison Blanche). Mais je vous laisse découvrir tout cela par vous-mêmes…

Pour le reste de mes travaux, je vais tranquillement préparer le tome 2 de Lettres d’un Pays Effacé avant de me mettre à la rédaction début juillet, et j’ai déjà commencé à collecter des infos sur les prochains sujets de mes nouvelles rationalistes. La suite au prochain numéro, et bonnes lectures à vous tous !

NOUVELLES PUBLICATIONS EN VUE

Bonsoir,

Vous avez sans doute remarqué que je n’ai pas publié ces derniers temps une nouvelle, soit dans la série “Les Enquêtes de Rational Thinking”, soit dans la série “Special Air Research Unit”, alors que c’est la saison. Rassurez-vous, je ne vais pas rater les publications de printemps pour ces séries, et attendez-vous à du lourd, si j’ose dire.

En effet, j’ai eu suffisamment de matière pour faire deux romans de 180/200 pages, avec la technique du crossover, habituellement employée pour les séries télévisées. J’avais pensé à  faire des nouvelles, mais comme je n’avais pas bouclé les histoires arrivé à 75 000 mots, j’ai continué jusqu’au roman.

Je vous laisse la surprise sur le sujet de ces romans, sachez seulement que cela se passe en 1996. J’ai fini la rédaction et j’aurais fini la correction la semaine prochaine. Pour des raisons d’ordre personnel, je ne vais pas publier tout de suite, la date de sortie est prévue pour le 22 mai 2016. Après, comme prévu, je continue avec le tome 2 de mon roman “Chronique d’un Pays Effacé”.

À bientôt pour de prochaines lectures !

Navigation des articles