Olivier GABIN, mes fictions

Fictions fraîches directement de l'auteur aux lecteurs !

FIN DE L’ANCIENNE FORMULE

Bonsoir,

Chose promise, chose due, voici la publication de ma dernière nouvelle de la série Les Enquêtes de “Rational Thinking”, nouvelle qui marque un nouveau sujet traité dans cette série rationaliste, et aussi la fin d’une formule sur ce sujet. À savoir, celle de traiter avec deux lignes de personnages étant à peu près dans le même contexte deux axes de récits parallèles, avec quelques intersections entre lignes de personnages. L’autre ligne est celle de la série Special Air Research Unit, dont je vous ai fait état précédemment de la fin de la formule. Cela ne signifie pas que mon projet de continuer à traiter les sujets rationalistes s’achève là, mais il va prendre une autre tournure pour les trois dernières éditions de prévues.

En effet, suite au succès de ma série de romans Lettres d’un pays effacé, j’ai décidé d’adopter ce format, certes en version plus allégée, pour la suite et la fin de ce projet rationaliste. J’ai plusieurs motivations à ce choix, et je me dois de les exposer. La première, qui est la plus évidente, c’est que la formule que j’avais entamée au printemps 2013 avec la série Special Air Research Unit est usée. Du moins, je la perçois comme telle. Certes, je suis loin d’avoir “sauté le requin” comme on dit dans le domaine des séries télévisées, quand une série fait la saison de trop, mais je ne tiens pas à finir cette série dans la médiocrité. D’où mon changement de format. Sachant que la rédaction en parallèle de deux séries rationalistes n’était absolument pas prévu au départ. J’ai fait le bon choix de spécialiser la série Special Air Research Unit dans les questions d’ovnis, et de créer, à partir de ce qui aurait dû être un personnage secondaire, toute une série sur le paranormal et les pseudosciences avec la série Les Enquêtes de “Rational Thinking”.

Je suis un peu arrivé au bout de l’exploration en profondeur des dossiers majeurs dans ces domaines, et je prends le risque de diluer le traitement des sujets qui me restent sous le coude si je continue ces deux séries en parallèle. Donc, pour concentrer le propos, je passe au roman annuel entre 2019 et 2021, prochains termes prévus pour cette série. Il faut dire que ce qui aurait dû être au départ des nouvelles a pris du volume pour tourner au mini-roman, pour ne pas dire au roman tout court, ma dernière publication fait 176 pages. Donc, autant sauter le pas et faire tout cela sous la forme d’un vrai roman, un pa an pendant trois ans, avec tout le monde dedans.

L’autre aspect important, c’est que faire tourner en parallèle deux séries de nouvelles au début et romans à la fin, point de vue organisation personnelle, ça use. Certes, je me suis libéré de certaines obligations personnelles pour dégager du temps, mais point du vue logistique générale, que vous écriviez un roman de 150 ou un roman de 300 pages, le travail de recherche, d’organisation, de rédaction, de mise en forme, de correction et de publication est, au final, le même. Certes, l’adoption de mon site sur Online m’a simplifié la tâche, mais cela ne suffit pas. Je ne vous cache pas que je suis à un tournant dans ma carrière professionnelle, et que je dois d’ores et déjà prévoir d’être moins disponible pour mes loisirs. Donc, un roman par semestre, au lieu de trois romans par an, ça va m’alléger la tâche.

Un point essentiel qui explique aussi mon choix de la concentration sur un roman au lieu de deux séries de nouvelles, outre le fait que les sujets sont moins denses, c’est aussi l’idée que j’ai de vouloir prendre comme narrateurs d’autres personnages dans cette série. Vous avez les points de vue d’Amy Alvarez et Jolene Wisniewski, mais elles ne sont pas seules. J’ai des idées pour la suite, et je vous laisse la surprise, rendez-vous dans un an pour la prochaine publication.

Voilà, vous avez maintenant ma nouvelle de la série Les Enquêtes de “Rational Thinking” de cette fin de printemps 1998. D’un autre côté, j’ai une pièce de théâtre sous le coude, et une autre en projet, comme travaux parallèles et, surtout, je vais entamer ma série sur l’indépendance de l’Irlande début juillet, comme prévu. Série dont vous avez eu des aperçus dans le tome 3 de Lettres d’un pays effacé, puis avec ma dernière pièce de théâtre. Bonne lecture, et à bientôt pour de nouvelles aventures !

DERNIÈRE MINUTE : Suite à une relecture sur le gaz, j’ai trouvé quelques pétouilles que j’avais laissé passé dans la version que j’ai mise en ligne de ma dernière nouvelle. La nouvelle version est la 1.0.1, vous pouvez la charger dès maintenant à la place de la version précédente, non corrigée.

Publicités

Navigation dans un article

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :